Mardi 21 février 2006 à 10:52

Les Trois Prophéties Modulaires m'ont été révélées par Morelen, tout du moins en partie pour les deux dernières. L'heure est venue pour moi de réaliser la Première Prophétie.

***

Je recommence, une fois de plus. Je n'y arrive toujours pas, mais je sens tout de même que je progresse, que je maîtrise cette puissance qui est mienne et que je sais enfouie en mon être Modulaire.

"Enferme tes sens et écoute ton esprit. Tu es sur la bonne voie."

Jilgor est optimiste à mon sujet. Il me répète sans cesse que je suis proche de l'aboutissement. Je cherche à développer l'Isolation, cette capacité qui me permettrait de m'échapper hors du temps et de l'espace pendant un certain temps, proportionnel à ma résistance. Je suis pour l'instant capable de m'isoler complètement durant quelques minutes, et je deviens immatériel pour une âme mortelle. Un homme peut m'apercevoir sous la forme d'une ombre, mais ne peut pas me toucher. Jilgor appelle cela l'état Spectral. J'y suis presque...

L'autre but de mon entraînement est atteint, lui. Jilgor y a personnellement veillé. J'ai hâte de remplir la première partie de ma mission afin d'entrevoir les possibilités de cette monstrueuse capacité...

***

Je suis sur Terre. Je suis revenu dans le temps. Morelen m'a investi de ma mission, et m'a renvoyé dans le monde tel que l'humanité le connaît. La Cathédrale est toute proche, derrière cette ruelle ; j'aperçois la flèche qui pointe vers le ciel, transperçant l'azur de sa pierre monumentale. La matinée s'avance doucement vers le zénith de l'Astre Roi, personne ne se soucie de ma présence. Les passants semblent tous vivre dans un monde qui leur est propre, marchant près de moi jusqu'à me frôler sans même s'en excuser. Les bâtiments alentours donnent l'impression d'avoir été bâtis il y a des siècles, vestiges d'une époque architecturale révolue. Je me dirige vers la Cathédrale, mais cette fois-ci je n'y suis pas arrivé par hasard, et je sais parfaitement ce que j'ai à faire...

La lourde porte en bois tourne lentement sur ses gonds rouillés, et dévoile à mes yeux l'intérieur de l'édifice. Le carillon sonne tout à coup dans ma tête, le mal être me reprend dès que je franchis le seuil, posant le pied sur la froide ardoise tapissant le sol. Un prêtre m'aperçoit, m'adresse un bref salut lointain. Je lui rends poliment son signe de tête, et m'avance vers l'autel.

J'inspire lentement afin de me préparer à l'état Spectral. J'ai la désagréable impression que tous les yeux se sont tournés vers moi, mais il n'en est rien. Je me retourne discrètement : rien ne bouge. Deux ou trois personnes s'adressent à leur Dieu imaginaire représenté par ces statues monumentales. Talnë et les Archanges ont vraiment réussi leur endoctrination... Ils ont créé sur toute la planète des Eglises et un Dieu, à qui ils ont donné plusieurs formes selon les régions, et ils ont préparé les hommes d'église à cette vaste entreprise de tromperie. L'humanité doit savoir que les Archanges sont uniques, et que toutes les croyances qu'ils pensent différentes selon leur religion ne sont que des peintures d'une même existence divine. Talnë et ses enfants récupèrent les âmes au travers de ces actes, et nous en captons de moins en moins. Les Portes n'ont jamais été aussi peu traversées...

C'est parti. Je deviens lentement imperceptible, entrant dans l'état Spectral. Tout s'estompe autour de moi, et les formes distinctement visibles quelques secondes auparavant changent doucement d'apparence, prenant une teinte argentée et s'entourant d'une légère brume. Je peux entrer en action...

***

Les indications données par Morelen me reviennent à l'esprit. La lame se trouve derrière l'orgue gigantesque qui emplit le fond de la Cathédrale. Si j'arrive à maintenir suffisamment longtemps l'état Spectral, je pourrais m'emparer de l'épée.

Je l'aperçois. Elle est posée sur un socle qui fut gravé par Xanosil, aujourd'hui Défiant et contrôlant la Lune. La Première Prophétie dit qu'elle fut placée là bien avant la construction de la Cathédrale, et que le nom qui lui fut donné est Eaque. Elle fut destinée à être prise par l'un des deux Similaires, Héritiers suprêmes, détenant la puissance Modulaire. La lame semble habitée d'un feu ancien, que l'on croyait éteint depuis des millénaires. Je la saisis par la poignée, et je me sens tout à coup transporté dans un espace qui m'est inconnu. La sensation dure quelques secondes, puis je reprends mes esprits et je redeviens visible dans la Cathédrale. Je tiens à la main Eaque, l'épée sœur de Rhadamanthe, dont la Première Prophétie dit qu'elle sera détenue par Kalmayr, mon Similaire. Et tout à coup, la Perle de Nachée que je porte à l'oreille se met à vibrer, et tel que me l'avait prédit Jilgor, je sens une partie de mon être qui se fond dans l'épée, lui donnant vie... Cette capacité que j'ai travaillée sans relâche avec lui est maintenant concrète. Il m'a appris à me servir de la Perle de Nachée, minuscule bille nacrée qui renferme un pouvoir bien plus ancien que moi. L'entraînement va pouvoir porter ses fruits...

***

La Première Prophétie est maintenant accomplie. Eaque vit à travers moi, et retrouver Kalmayr sera maintenant beaucoup plus aisé. Selon Morelen, il doit apparaître quelques années après mon retour sur Terre. Je dois aller l'attendre à Saeptentia, la cité aux sept statues. Elle est gardée par les Trônes, dont Nelchael est un ennemi redoutable que j'ai déjà rencontré, ici même, lorsque Raphael et Dilelen s'étaient affrontés sur l'autel de la Cathédrale. Ma mission est désormais de voyager jusqu'à Saeptentia, et d'y attendre Kalmayr. La Seconde Prophétie, qui n'est pas encore dévoilée jusqu'à son terme, raconte qu'à Iksianeal est enseveli une arme dont la puissance permettrait aux Similaires de déployer leur puissance et ainsi de dévoiler au monde la supercherie de Talnë et des Archanges.

La route est longue. Mais je ne suis plus seul. Au fond de mon âme vibre l'espoir de retrouver enfin Kalmayr, frère semblable, issu comme moi de Morelen. Il est doté de capacités différentes des miennes, et ne connait ni sa parenté exacte ni les prophéties, mais il est extrêmement puissant, et doté d'un caractère tout à fait incroyable. A nous deux, nous pourrons enfin achever la Deuxième Prophétie...

Aucun commentaire n'a encore été ajouté !
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://joker.cowblog.fr/trackback/498636

 

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast