Jeudi 22 janvier 2009 à 16:45

[nda : ceci est un court épisode de transition, je n'oublie pas c0wfusion mais j'ai des tas de trucs à faire en ce moment. En attendant donc, je vous livre quelques informations sur la suite du récit...]



C'est quand même très fort : comment est-ce que la confusion a pu s'installer à ce point dans ma tête à propos du jour de la semaine ? Je pensais tout à fait naturellement que nous étions un beau dimanche de janvier, alors qu'évidemment nous étions un vendredi. Encore un mystère de plus à élucider, cette histoire commence vraiment à me chiffonner. D'abord, un personnage imaginé par nos esprits torturés qui devient réel, puis un enlèvement de bloggeurs, puis maintenant une confusion inouïe sur la date... D'ailleurs, c'est toujours à ce moment que le téléphone choisit de sonner, ce qui n'a pas raté :

"Allô ?
- Jok' ?
- Oui c'est moi...
- Demon à l'appareil.
- Oh ! Ce bon vieux Demon ! Toujours psychopate ?
- Je vois pas pourquoi tu dis ça.
- Peut-être à cause du crâne de foetus de gorille qui trône au dessus de ton lit ?
- C'est de la médecine, pauvre ignare !
- Oui oui je sais. Mais c'est pas la médecine qui t'a fait lui arracher le crâne pendant qu'il était encore vivant...
- Bah quoi ? Faut bien tester les réactions corporelles à ce genre de mutilation !
- Oui bon... Que me vaut le plaisir de ton appel ?
- J'ai entendu parler d'une histoire de disparition... T'en sais plus que moi ?
- Possible. A ma connaissance, quatre membres de Cowblog sont portés disparus, et quelques heures avant l'annonce de cette nouvelle, j'ai reçu un mail d'un certain Abe Kocof, qui se présente comme le Maître des Renards de Feu...
- Il a vraiment un prénom pourri ce con."

Mais il n'y a vraiment que moi qui m'inquiète de l'existence réelle de ce type ?

"Oui euh... Si tu veux. Toujours est-il qu'un personnage imaginaire est devenu réel et il connaît mon mail en plus !
- Bah p'têt qu'il l'a eu sur Facebook...
- Putain t'es vraiment grave quand tu t'y mets..."

Attends... Facebook... Abe Kocof... Non, sérieusement ?

***

INC observe silencieusement ses compagnons de captivité. Toine est le seul réveillé, et il joue avec son gros orteil droit, inutile de le déranger. Serviteur dort paisiblement, bien que quelques "Beck est un PD !" ponctuent ce qui semble être un rêve agité. Capsule est à moitié invisible, de part sa taille plus proche de la lutine que de l'humaine, tandis que Tote serre dans sa main une poignée de trèfles à quatre feuilles. Le dernier larron, Plaiethore, est nettement plus difficile à cerner, autant qu'il est possible de cerner un type qui dort. En tout cas, le gladiateur grossièrement dessiné au feutre rouge au dos de son manteau de cuir blanc n'est pas là pour clarifier les choses sur sa personnalité.

"J'ai soif !"

INC se retourne brusquement. Ce n'est rien, juste Capsule qui vient de se réveiller.

"Quoi t'as soif ?
- Ouais... T'as pas de la vodka sur toi ?"

Bon... Les choses s'annoncent plutôt compliquées.

***

Le parallèle est édifiant. Comment ais-je pu passer à côté jusque là ? Et pourtant, nous avions utilisé des anagrammes à outrance sur l'écriture de c0wvivor. Il se pourrait donc que celui qui m'a écrit ce mail ne soit pas celui qu'il prétend être, mais en tout cas qu'il connaît bien le film et qu'il compte utiliser tous les artifices que nous avions utilisé.

"Heu... Ouais peu importe comment il a eu mon mail. En tout cas tu viens de mettre le doigt dans un sacré engrenage.
- Comment tu sais que j'ai mis un doigt dans mon...
- Non non je sais pas j'en sais rien je veux pas savoir !! C'était une métaphore !
- Ah bon... Et donc maintenant, on fait quoi ?
- Comment ça "on" ?
- Bah oui, tu crois vraiment que parce que j'ai arrêté mon blog, je vais passer à côté d'une bonne chasse aux méchants ?
- Oui c'est vrai, je vois pas pourquoi je doutais de ça. Bon, ce que tu peux faire pour commencer, c'est venir avec moi à Marseille.
- Marseille ? Pour quoi faire ?
- Pour aller à la pêche.
- ...
- Non, laisse tomber. On va aller voir Atom, et on va se mettre d'accord pour un plan. T'as une heure pour faire un bisou à ta chérie et pour rappliquer chez moi."

Faut être ferme, des fois. En tout cas, maintenant que la machine est lancée, je me demande ce qui nous est passé par la tête. C'est vrai quoi, y'a des tas de gens compétents pour retrouver des disparus, et nous sans aucune information on décide de se lancer à la poursuite des vilains bandits. J'ai l'impression qu'on nous a poussé à réagir de cette manière, mais comment, ça je n'en ai aucune idée. Tout est flou dans cette histoire.

La confusion persiste... On pourrait même appeler ça la c0wfusion.

Vendredi 16 janvier 2009 à 18:44

"Mouiallo ?
- Je te réveille ?"

Bon, ok, je demande ça juste pour la forme, je sais qu'un dimanche à 9h du matin je vais réveiller ce flemmard d'Atom.

"Non pas vraiment, j'étais juste en train de baiser.
- Ah, mes compliments à Margritis."

J'avoue, je me suis fait avoir, je croyais vraiment le réveiller.

"Dis moi, t'as regardé le flash info hier soir ?
- Je te dis que j'étais en train de baiser...
- Ah oui pardon.
- ...donc bien sûr que je l'ai vu !
- Euh... Tu regardes la télé pendant que tu... enfin...
- Moi non, mais Margritis oui, elle dit que ça lui permet d'oublier les grincements du lit."

Effectivement, n'ayant plus la télé allumée, j'entends distinctement le lit qui...

"Attends, t'es encore en train de baiser là ??
- Bah ouais je suis multitâche mon vieux !
- Peut-être mais moi je m'en fous des taches que tu vas lui faire...
- T'occupes, je sais quand lui dire de fermer les ye...
- TA GUEULE ! Bon alors, t'en penses quoi de l'info ?
- L'info ? Quelle info ?"

Clac. J'ai raccroché. Inutile d'essayer de communiquer tant que niquer lui prend toute sa concentration. C'est le moment que choisit mon ordinateur pour émettre un "bip" caractéristique de l'arrivée d'un nouveau mail. Enfin, des informations supplémentaires ! Je me mets à penser à tout ça, à résumer un peu la situation. Courant 2006, on tourne un film intitulé c0wvivor et mettant en scène nos personnages. On invente notamment le Maître des Renards de Feu, et tout un scénario assez complexe. Et aujourd'hui, voilà que ce Maître (qui dit s'appeler Abe Kocof) me contacte comme si de rien n'était, comme s'il existait ailleurs que dans notre scénario ! Franchement, j'ai vraiment du mal à comprendre. Peut-être que le mail va m'aider...

16/01/09 9h15
De : Atom
Sujet : La suite

Jcrois qu'on a été coupés, on t'a fait des photos pour te prouver que je savais bien viser... Regarde en pièces jointes.


Mais quel gros porc...

***

INC est la première à se réveiller. Incapable de se situer, elle s'aperçoit toutefois de la présence de cinq personnes à ses côtés. Chacun d'eux a une étiquette collée sur le front, avec un nom. Plaiethore... Serviteur... Capsule... Tote... Toine... Il n'est pas difficile de faire le rapprochement : ce sont tous des utilisateurs de Cowblog. Elle commence à s'habituer à la pénombre qui règne dans ce qui semble être une immense salle ronde avec des colonnes tout autour, et une unique porte. Le plafond est très haut, type chapelle, et un immense dessin orne toute sa surface. Il représente curieusement un corps humain, bien qu'il soit difficile d'en deviner le sexe, qui semble danser la tecktonik. "Quelle horreur..." sont les premières pensées qui viennent à l'esprit de INC, fervente admiratrice du tango argentin.

Toine est le premier à se réveiller, et sa réaction est beaucoup plus brutale lorsqu'en ouvrant les yeux il aperçoit la fresque au plafond : "Ah !! Un gay !!!"... Puis il se rend compte qu'il n'est pas seul, et qu'une fille l'observe. Elle semble être la seule consciente parmi tous ceux qui sont enfermés dans cette pièce.

"Heu... Salut, t'es qui ?
- INC.
- Quoi ? T'es anglaise ? Quelle encre ?
- Oh, ta gueule."

Et sur ces belles paroles de bienvenue, INC s'enferme dans un mutisme facile à traduire : je ne veux pas parler avec toi. On aurait pu compléter : je ne veux pas parler avec toi qui a l'air de développer un niveau mental proche de celui du poulpe en période de reproduction, mais l'auteur ne se permettrait pas de tels écarts. Quoi qu'il en soit, INC et Toine sont coincés, les quatre autres sont inconscients, et en plus y'a rien à manger.

***
"Allô ?
- C'est bon on a fini, tu me disais quoi tout à l'heure ?
- Attends, il est 14h là !
- Oui, c'est ce que je dis, on vient juste de finir là. On aurait pu continuer mais j'ai pensé à toi pendant que je la...
- Merci ! Ca ira pour les détails. Bon alors t'as vu ce qui se passe ?
- Ouais apparemment y'a des gens qui se sont fait enlever.
- Précisément, des gens de Cowblog. Et j'ai reçu un mail signé du Maître des Renards de Feu qui m'annonçait la nouvelle avant qu'elle ne soit diffusée à la télé.
- Et la Margritis elle met mon chocolat dans son papier d'alu...
- Merde, tu peux pas rester concentré deux secondes ?
- Oui bon ok. Et qui t'as fait la blague ? Samantha ? Demon ? Ankou ?
- Justement, si j'ai eu le mail avant que l'info ne soit diffusée, c'est que c'est pas une blague !!
- Ah oui c'est vrai. Bon et il est où le maître renard ?
- Au pied de l'arbre où y'a le corbeau...
- Hein ?
- J'en sais rien moi !! Toi ça te choque pas qu'un type qui n'existe que dans notre imagination puisse envoyer un mail ?
- Heu... Non.
- Bon ok, je prends des affaires et j'arrive chez toi.
- Chez moi ? Attends mais t'as 6 heures de train là...
- Oui bah t'as qu'à entamer le deuxième acte avec ta chérie.
- ...justement, j'aurais pas le temps de finir !
- Bah alors tu te dépêches !!"

Reclac. Franchement, je me demande qui de Abe ou de Atom me choque le plus. Remarque, comme ça au moins je suis dans l'ambiance. Mais là, le problème c'est que je n'ai aucune idée de ce qui se passe. Un petit voyage à Marseille me changera les idées, et on pourra essayer d'établir la réalité avec Atom et Margritis... Pour peu qu'ils aient fini de...

Merde !! Mais on est pas dimanche !...

Mercredi 14 janvier 2009 à 0:00

Afin d'éviter toute interprétation douteuse, ce qui va suivre est une pure fiction. Bienvenue deux ans et demi en arrière.

Après une journée à glan... pardon, à l'Université, j'ai souvent des mails à lire le soir. Mais aujourd'hui, un curieux message est arrivé dans ma boîte de réception. Voyez plutôt :

15/01/09 21:00
De : abe.cokof@renard.com
Sujet : Bienvenue chez les p'tis

Très chez joKeR... Votre première véritable mission est sur le point de commencer. Malheureusement, les événements se sont déroulés bien plus vite que nous l'avions imaginé. L'infâme Bylgosk a kidnappé certains de vos camarades, et a laissé un message parlant de "vétroi", je n'ai pas tout à fait compris, mais en tout cas il semble que vous ayez provoqué sa colère. Vous voici dans l'obligation de partir à la recherche de vos amis.

Nous n'avons pas pu déterminer avec précision le nombre de bloggeurs enlevés, mais certains noms sont confirmés :
INC, Serviteur, Plaiethore et Capsule manquent à l'appel. Pour les autres, je ne sais pas combien ils sont ni qui ils sont. Je compte sur vous pour les retrouver. Nous avons un indice, mis à part ce "vétroi" que je ne peux pas expliquer : il semble que leurs ravisseurs étaient assez maladroits, puisque nous en avons retrouvé un encastré dans un panneau publicitaire vantant les mérites d'une marque de lingerie, et qu'ils étaient armés de pistolets à seringues bourrées de ce que vous appelez le Viagra.

Vous recevrez quelques précisions sur le prochain mail, le temps que vous rassembliez ce qu'il reste de votre ancienne équipe. J'espère au moins voir Atom, Margritis, Samantha, Ankou et vous-même.

Bien à vous,

Abe (Grand Maître des Renards de Feu ©)



Je suis littéralement en train de rêver debout. Comment est-il possible que le personnage imaginaire que nous avions créé lorsque nous avions tourné c0wvivor puisse m'envoyer un mail ? A moins que ce ne soit qu'une plaisanterie d'un des participants de l'ancienne aventure... Oui, ça doit être ça. Je ne vois pas ce que ça pourrait être d'autre, de toute façon.

***

Que n'aurais-je pas donné pour que ma télévision implose ce soir là... Moi qui ne la regarde jamais, je m'étais vu obligé de la supporter en fond sonore pendant que je me restaurais tranquillement, merci les voisins. Par dépit, j'avais donc allumé la mienne afin d'avoir les images en plus du son. Et c'est à ce moment précis que je vis le flash spécial... Plusieurs jeunes portés disparus... Leur seul lien connu ? L'appartenance à une communauté de blogs francophone...

***

La fiction est devenue réalité... Le cauchemar va pouvoir commencer...

<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast