Mardi 29 mars 2011 à 16:46

Petite exhumation d'un vieil article (octobre 2008), avec quelques légères réécritures.

Parce que l'horoscope n'est pas l'apanage des astrologues, voici ma propre version de l'horoscope de votre année 2011. Je vous présente le Noroscope.

Bélier

Travail : la mine, c'est terminé. Maintenant, on fait des micro-ondes et des pédalos. Mettez vous à la page, bordel !
Amour : n'espérez rien de l'entrée de la Lune dans votre signe. En fait, ces présages n'ont jamais rien voulu dire, ne soyez pas si naïf. Attendez plutôt la concordance entre Mars et Bounty, et tout ira mieux.
Argent : méfiez vous des comptables et des Italiens, et au pire filez-leur un coup de boule.
Santé : vous devriez essayer le Football.

Taural (un taural, des taureaux)

Travail : inexistant. Vous avez vraiment besoin d'un horoscope pour savoir que vous ne foutez rien ?
Amour : cela fait bien longtemps que vous essuyez des revers. Ne désespérez pas, la persévérance va vous apporter l'amour. Cherchez bien sous les grosses pierres ou au fond d'un slip.
Argent : la fin de l'année devrait vous apporter des fonds, aux alentours de Noël. Que voulez-vous, la divination, ça ne s'explique pas.
Santé : mais pas des pieds.

Gémal (même chose)

Travail : un petit tour à l'école ne vous aurait pas fait de mal, étant jeune. Vous voilà maintenant condamné à déposer des CV dans les entreprises qui forment des techniciens de surface.
Amour : la Nintendo 3DS n'est pas une alternative aux rapports sexuels frénétiques. Prenez le temps de recentrer vos priorités.
Argent : n'oubliez pas de faire des dons à la recherche. N'importe laquelle, pourvu que j'en sois le parrain.
Santé : hier, pas de thé.

Cancer

Travail : vous vous destinez à une profession para-médicale. Ne faites pas l'étonné, vous le savez depuis que l'on vous a expliqué ce qu'était la gériatrie.
Amour : la chirurgie esthétique a fait de gros progrès depuis le début du siècle. Profitez de l'arrivée d'Uranus pour jouir des dernières technologies en matière de refonte faciale.
Argent : évidemment, se faire refaire la tronche, ça coûte cher. Pensez à économiser, et tant pis pour la Lada que vous pensiez acheter.
Santé : avec un signe comme le vôtre, ne vous attendez pas à vivre vieux.

Lion

Travail : sortez vos griffes, cessez de vous faire exploiter par votre patron. L'esclavage a été aboli depuis des décennies, ne soyez pas la Cosette des temps modernes.
Amour : la Belle au Bois Dormant est un dessin animé, tout comme Shrek. Quoi que pour l'âne, vous n'en êtes pas loin.
Argent : inutile d'espérer une quelconque rentrée d'argent, pour cela il faudrait que vous soyez un peu moins marginal. En même temps, la vie dans la savane n'apporte rien.
Santé : n'oubliez pas le footing.

Vierge

Travail : on vous l'a dit, le secrétariat n'est pas une voie d'avenir. Cependant, vous pouvez dès à présent vous orienter vers la vente de fruits et légumes.
Amour : il est des signes prédestinés à vous ouvrir les yeux. Ne vous étonnez pas si vos partenaires se rhabillent et partent avant même d'avoir entamé un quelconque échange corporel.
Argent : la candeur qui vous habite n'est pas un gage de sérieux. Vous ne gagnerez rien tant que vous porterez ce t-shirt de Madonna "Like A Virgin".
Santé : les MST ne vous font pas peur.

Balance

Travail : cessez de dénoncer vos collègues à l'autorité supérieure compétente. Vous finiriez par perdre votre poste, ou bien alors vous retrouver à la place de ladite autorité. Qui a dit que les patrons étaient hypocrites ?
Amour : entre les deux, votre coeur balance. Si seulement c'était entre autre chose que votre cactus d'intérieur et votre hamster qui pue.
Argent : il n'est pas nécessaire de peser vos sous, mais plutôt de les compter. Vous risquez d'ailleurs d'obtenir un chiffre bien moins conséquent.
Santé : évitez les chaussures en toile.

Scorpion

Travail : depuis que vous chantez "Still Loving You" à longueur de journée, même les chiens vous jettent des figues trop mûres. N'espérez pas trouver un travail avec cette attitude.
Amour : vous allez entrer dans l'année de Vénus, ce qui ne signifie pas que vous allez trouver l'âme-soeur, mais bien que vous devrier vous raser avant de draguer. Les mauvaises surprises au lit sont évitables.
Argent : pas du tout.
Santé : nettoyez votre dard.

Sagittaire

Travail : aucun effort en mathématiques, ne comprend rien en philosophie, joue avec les burettes en chimie. Avec un bulletin comme ça, orientez-vous vers la DDE.
Amour : ne vous laissez pas abattre, ce n'est pas ce 1435ème refus consécutif qui doit vous faire penser que personne ne veut de vous. Attendez encore 10 refus avant de vous poser les bonnes questions.
Argent : vous pensez vraiment qu'en conduisant une Twingo orange, vous aller gagner beaucoup d'argent ?
Santé : pas assez de courgettes.

Capricorne

Travail : le capricorne est un insecte de l'ordre des coléoptères. Si vous ne saviez pas ça, votre carrière dans la biologie moléculaire est foutue d'avance.
Amour : ce qui se passe dans la série des American Pie n'est pas la réalité, comprenez-le bien. Vous ne vivez pas entouré d'acteurs, vous ne vivez même pas entouré de gens qui vous regardent. Changez.
Argent : l'alignement de Jupiler et de Satourne ne peut vouloir signifier qu'une chose : allez dépenser votre fric dans un bar.
Santé : boire ou choisir, il faut conduire.

Versal (on vous a déjà expliqué, bordel)

Travail : commencez par terminer cette année en comprenant ce que le mot "travail" veut dire, et ensuite vous pourrez espérer mieux.
Amour : à force de vouloir sans cesse renouveler vos fréquentations de l'autre sexe, vous allez finir homosexuel. N'y a-t-il pas une place pour chacun d'entre nous en amour ?
Argent : vous risquez fort de vous ruiner en capotes si vous êtes un homme.
Santé : vous risquer fort de devoir vous ruiner en capotes si vous êtes un homme.

Poisson

Travail : le film "Sauvez Willy" a marqué votre enfance. Le seul hic, c'est que vous ne pourrez pas embrasser la carrière de l'orque, alors tournez vous plutôt vers celle du gamin.
Amour : ne vous tournez pas trop vers les gamins non plus.
Argent : en l'absence de Pluton dans votre ciel astral, les retombées financières de la mise en vente de vos ustensiles de cuisine usagés risquent de ne pas être à la hauteur de vos espérances.
Santé : méfiez-vous de l'eau.

Mardi 29 mars 2011 à 15:48

Ecrire sous la pluie...

L'encre s'échappe, l'eau ruisselle sur le papier comme les mots le long de cette ligne. Il est si courant d'écrire pour ne rien dire, il est beaucoup plus rare d'écrire et de regarder partir ses mots, maux délivrés par ces quelques gouttes de pluie. L'image me plaît, elle m'inspire, tout comme l'averse qui tombe sur mon âme et sur mon stylo, remède à ma nostalgie. Latente, sourde et méfiante, elle me hante depuis des années sans que je sache pourquoi. Que fait-elle dans mon esprit ?

Ecrire sous la pluie...

Je crois en la valeur de l'instinct, je crois en l'absence du destin. Finalement, je ne sais qui croire.

Et si j'arrosais cette prose, pour voir si elle pousse ? La croissance végétale comme référentiel verbal à mon insolence scripturale. Finalement, écrire sous la pluie ne signifie pas seulement contempler l'évasion dans son sens le plus métaphorique. C'est aussi entendre, écouter le rythme lancinant des ogives minérales qui s'écrasent alentours, sur un environnement dont je ne maîtrise même plus les contours.

Je crois en la méfiance.

Ecrire pour la vie...

Echappatoire surfait, remède contrôlé mais jamais administré. L'écriture automatique n'est qu'un artefact inventé par quelques satanés littéraires dont l'égo n'a d'égal que celui de l'arrogante impuissance. On ne va pas se le cacher, merde, tout est calculé. L'auteur invente, crée, écrit, mais jamais n'autorise son esprit à de tels vagabondages, si ce n'est pour baigner dans la médiocrité d'un non-sens permanent. Quelle futilité...

Mais si, pourtant, l'auteur laisse filer sa plume.

Parfois sous la pluie...

Lundi 7 mars 2011 à 23:51

Et non, je ne suis pas mort.

Allez, un peu de musique pour changer. Voici donc la chanson "L'Appel" du groupe 3scobar (réduit à son chanteur guitariste sur ce morceau), et franchement avec ces textes et cette recherche musicale, cette formation bordelaise peut (doit !) se faire connaître rapidement.

Et faites tourner, bordel.


http://www.dailymotion.com/video/xhdfs0_3scobar-l-appel_music



<< Page précédente | 1 | Page suivante >>

Créer un podcast