Dimanche 31 octobre 2004 à 19:40

Journée parfaite aujourd'hui, avec la rencontre de Eyeless, Soniko, Acid-BURN et une deuxième fois Makaveli (ceux qui n'ont pas suivi la première fois, voyez l'article juste en dessous...) Hé oui, car en rentrant de Caen, j'ai fait escale à Paris pour voir tout ce beau monde !

Sur les conseils de Sam (Acid-BURN), nous sommes allés manger au Chicago, une pizzeria des Champs-Elysées... Ambiance bon enfant, serveuse hyper accueillante (mdr) et vampires et sorcières qui se baladent dans le resto (Halloween oblige), bon départ ! Mais bon, les "pizzas" déchiraient, la musique aussi (Mickael Jackson et Britney Spears), alors on ne va pas trop se plaindre ! Et surtout, la compagnie de ces quatre bloggeurs des plus estimés est autrement plus intéressante que la musique de fond du Chicago ! ;) Tout cela pour dire que j'ai passé un excellent moment, terminé sur un délire sur les Champs (les passants ont vraiment dû se demander qui nous étions, avec le bordel qu'on a foutu... enfin surtout Sam et Soniko... hein Sam ? :D) avec So qui portait Sam et moi qui ai voulu me jeter sur le paquet, sans rien réussir d'autre que de foirer mon coup...

Au revoir tout le monde, là pour le coup j'ai vraiment fini mon pélerinage des Bloggeuses et Bloggeurs... Merci encore à tous, et merci à vous quatre pour ce bon moment !

 

joKeR

Vendredi 29 octobre 2004 à 19:41

Reprenons tout depuis le début...

Lundi 25 Octobre

Il est 6h30 du matin... Thibault et moi nous réveillons. Il est l'heure de se préparer à partir. A 7h30, en voiture les enfants, sacs et ordis chargés dans la Clio, direction Paris, ou plutôt St Germain en Laye, où Thibault fera une escale bien méritée. Après un arrêt au Kebab de Toury (me demandez pas où c'est, j'en sais rien !), nous arrivons à 15h (pile !) à la station de RER de St Germain, première étape de mon long périple. Thibault me laisse, part rejoindre sa famille, et j'embarque dans le RER désert et morne. Direction : Gare St Lazare ! Entre temps, un petit coup de Métro, et hop ! Arrivée à la gare, café, et train. Enfin... Pied à terre à la Gare de Caen à 19h37, terminus de mon voyage ! Retrouvailles émouvantes avec Leeloo :D et zou dans la voiture... Une journée entière à voyager, ça casse un bordelais, et pour fêter ça, un McDo et un rendez-vous au Régent, un des bars que je fréquenterai durant le séjour. Première soirée, première embrouille, le joK fidèle à sa réputation se mettra un ou deux Caennais à dos, mais ceci est une autre histoire. Bilan de cette journée : grosse fatigue, et rencontre de Waterlily, Jesus, SnOt, Yoli et Yogi...

Mardi 26 Octobre

Journée peu chargée, marquée par la rencontre d'Immortel, alias Beubeu, au Vertigo, deuxième bar hautement fréquenté. Une après-midi fort agréable, et des souvenirs pleins la tête, et les pochettes de photos... Mardi soir, Yoli s'est pointée chez Leeloo et nous avons eu l'immense honneur de regarder Thirteen, film que je n'avais pour ma part jamais vu, mais très bien.

Mercredi 27 Octobre

Deuxième après-midi passée en compagnie d'Immortel, à acheter des stylos et un billet de train (le retour était déjà prévu, snif...). L'évènement de la journée étant tout de même la rencontre tant attendue avec DarkmOon, accompagnée de sa chère Miss Coquelicot, au Régent. Billard, Kriek et Smirnoff Ice, enfin du bon temps, quoi ! La soirée s'est ensuite déroulée chez SnOt, où Leeloo s'est lâchement endormie pendant que nous ressassions des groupes de metal barbares, aux noms fortement imprononçables... Excellente soirée ! :)

Jeudi 28 Octobre

Réveil en catastrophe de Leeloo à 13h05 : en effet, le rendez-vous au Vertigo avec Makaveli était prévu pour... 14h ! Après maintes et maintes péripéties, nous arrivons finalement à peu près à l'heure avec un quart d'heure de retard, si peu... Une bonne heure et demie à délirer avec Makaveli, puis nous le regardons repartir en cours (niark niark niark), nous passons un peu de temps au château, tous les deux... Retour en voiture, en raccompagnant MagicAlex, qui campera quelques dizaines de minutes chez Leeloo. Encore une excellente après-midi ! Puis, après une journée bien chargée, nous avons passé la soirée tous les deux, juste nous deux, à regarder Fight Club et à se battre pour le PC... Que d'aventures !

Vendredi 29 Octobre

Nous apprenons en début d'après-midi que Waterlily se défile lâchement pour venir nous voir, et qu'elle préfère aller voir son ex... Tu le regretteras, tu auras droit à une bombe chez toi !! :D Hihi... Nous rejoignons Immortel et Yoli à Plein Ciel, place mythique s'il en est, et tandis que les filles (Leeloo et Yoli) vont faire des courses de filles, Immortel et moi allons acheter mon billet de retour Paris-Bordeaux. Puis hop ! Scéance ciné, l'Enquête Corse au programme (voir blog de Leeloo pour le résumé), adieux à Immortel, et retour en tram... Au passage, un fameux et moi je pue ? lâché innocemment à la vendeuse de la Mie Câline, et un Truc avec plein de Machins plus tard, le ventre plein, posage devant le PC, où je suis actuellement en train de taper cet article...

Prévisions :

Demain matin, Samedi 30 Octobre, train à 9h24 en partance de Caen vers la Gare St Lazare ; court séjour à Paris, et départ le lendemain, Dimanche 31 Octobre donc, à 14h40 de la Gare Montparnasse vers Bordeaux...

Fin du voyage ! Les vacances auront été excellentes, en compagnie de Leeloo et de son clavier pourri, et de tous les c0wb0ys 'n Girlz que j'aurai eu la chance de croiser... Merci à tous pour tout ! J'espère vous revoir vite...

joKeR

Jeudi 28 octobre 2004 à 19:26

Bientôt le départ, après cette (trop) (courte) semaine passée à Caen chez Leeloo, semaine durant laquelle j'ai enfin pu rencontrer à peu près tous les bloggeurs et bloggeuses de Caen, à savoir :

- Immortel
- Waterlily
- Darkmoon
- Miss Coquelicot
- SnOt
- Yoli
- Makaveli
- MagicAlex
- Yogi
- Jesus

Merci à tous ceux qui m'ont (bien) accueilli, et merci aux autres quand même... Je ferai un bilan plus complet de ce séjour depuis chez moi.

En espérant vous revoir tous au plus vite,

 

joKeR

Jeudi 28 octobre 2004 à 12:42

Ce post est en fait ma réponse à un commentaire de Yogi (comment ? encore lui ?) à un de mes anciens articles, intitulé "Le Jeune Engagé". Je n'ai pas pu résister à l'idée de l'exposer en pleine lumière... Pour résumer brièvement avant d'attaquer le copier coller, ce cher Yogi (excuse moi, je trouve que cela sonne vraiment comme "Yoshi"... Oui, je sais, joKeR est une marque de jus d'orange, mais je préfère être du jus d'orange qui existe qu'une bestiole qui n'existe pas...) a pris pour lui ce vieil article, en centre de l'univers qu'il est, et s'est senti obligé de me répondre. Mais finalement, ce n'était pas une réponse, puisque l'article ne lui était pas adressé. Alors, qui pourra dire un jour ce que c'est vraiment ?... Moi je n'en sais rien, mais en tout cas, voici le texte de son commentaire. Attention les gens, ça taille grave


Par Yogi le Mercredi 27 Octobre 2004 à 23:14

brrrrr de 15 a 17 ans ... dommage j'en es 20 :)
merci de l'hommage que tu me rend la ...

oui je suis engagé ... volontaire même , les valeurs humanitaires dis tu ? osef , qui les respectent encore ...
pour la musique , desolé de te decevoir , mais j'ecoute pas ce que tu cites ,

pour mon idole ... je doute que l'oncle Hô defendent ce que tu as dit :)

si tu veux que je fasses quelques chose , dis le moi , et on verra si c'est réalisable ...

pour ta reflexion , je n'adhere a aucuns parti ... quoique certains qui vont dans un sens contraire a ce que tu peux citer sont assez tentant ...
pour te résumé , et contrairement a toi , je finirais sur une mine ou une balle dans la tête pour sauver un humanitaire pensant que nous , nous sommes inutiles ... oups je m'égare , j'ai pas du assez reflechir ... merde alors , c'est vrai un jeune bouseux puéril ne reflechis pas ... futur militaire en plus ça craint ... aie aie aie ...
la pentagonie est trop tentante surtout que tu me payes pour y aller ... merde ... je m'égare ...

ps: excuses moi , j'ai un langage puerils de bouseux ..
ps2: tu ne me connais pas et tu es loin de me connaitre .


 


Oyez, oyez, le brave Yogi à l'attaque déploie ses ailes noircies par la mauvaise foi... Maintenant, voici la "réponse" (n'oubliez pas que l'on ne sait toujours pas ce que c'est) dont je me suis fendu :


 


"dommage, j'en es 20..." >> ça commence bien... mdr...

Hé Yogi parano, pourquoi tout prendre pour toi ? Tu as remarqué la date de post de cet article ? Le 18 Septembre ! Trop fort... Alors comme ca je te dénigrerais avant de t'avoir connu ? Vraiment, je ne pensais pas être aussi impressionnant de mauvaise foi. La mauvaise foi imaginaire, je ne l'avais encore jamais vue. Mais bon, passons. Puisque tu as décidé de le prendre pour toi, c'est que tu as du te sentir visé. Finalement, il est peut-être aussi pour toi, alors, cet article...

"si tu veux que je fasses quelques chose , dis le moi , et on verra si c'est réalisable ..." >> oui, que tu te taises, que tu arrêtes de te prendre pour le centre du monde (en croyant que je parle de toi un mois et demi avant de t'avoir vu), et que tu améliores ton orthographe. C'est très chiant de devoir décortiquer les insultes d'un mec qui ne sait pas écrire.

"pour te résumé , et contrairement a toi , je finirais sur une mine ou une balle dans la tête pour sauver un humanitaire pensant que nous , nous sommes inutiles ..." >> pourquoi pas ? je ne suis pas un enfoiré au point de te souhaiter une de ces fins, mais si tu te dévoues, je ne te retiendrai pas, je ne veux pas gâcher tes ambitions...

"j'ai pas du assez reflechir ... merde alors , c'est vrai un jeune bouseux puéril ne reflechis pas ... futur militaire en plus ça craint ... aie aie aie ..." >> je plains tes pauvres futurs supérieurs. Ramasser un mec comme toi dans l'armée, c'est équivalent à introduire des termites sub-sahariennes dans une grange en bois.

"la pentagonie est trop tentante surtout que tu me payes pour y aller ... merde ... je m'égare ... " >> je ne te fais aucun crédit, et tu peux te fourrer ce que je pense là où je pense pour avoir un taux à moins de 15,5%. Je suis pire qu'un banquier suisse corrompu au chômage.

"ps: excuses moi , j'ai un langage puerils de bouseux .." >> pour le langage, je ne dirai rien, encore que, mais pour l'orthographe, il y a vraiment des lacunes qui doivent remonter à bien loin. Un langage pueril[s] c'est vraiment un faute de CM2. Je suis sûr que tu n'as pas besoin d'aide, si tant est que tu pense avoir besoin de quelque chose, mais j'oserai tout de même te proposer d'aller voir ta prof de français de 6ème pour des cours particuliers.

"ps2: tu ne me connais pas et tu es loin de me connaitre ." >> heureusement que je ne te connais pas. J'aimerai pas connaître des gens comme toi. Pour résumer : tu t'es pris pour le mec dont tout le monde parle ; tu t'es emballé comme une pauvre jument arthritique ; tu m'as lâché un débit de conneries impressionnant ; tu veux faire l'armée ; et tu as de gros problèmes d'écriture. Voilà tout ce que je peux dire sans te connaître. Hé bien, je dois t'avouer que cela ne me donne pas tellement envie d'en savoir plus...

PS : (oui oui moi aussi je sais faire des PS) je ne sais pas si tu as remarqué, mister univers, mais il y a un article qui t'es effectivement consacré, cette fois réellement. Evidemment, la date de l'article est plus en concordance avec la date à laquelle nous nous sommes vus. Je peux t'assurer qu'il est vraiment pour toi, l'autre. N'en doute pas un seul instant.


 


Je n'ai finalement pas grand chose à ajouter, tout ou presque ayant été dit dans le commentaire. Alors, Yogi, acharnement ou stupidité congénitale ? Que lui est-il arrivé pour qu'il cherche absolument à me dénigrer ? En attendant, j'ai une chose à te dire, Yogi, une, et je te conseille de bien la lire, celle là, car elle s'adresse bel et bien à TOI :


J'ai rarement vu autant de mauvaise volonté chez une personne, mais le problème c'est que tu n'es pas tombé contre le plus con, si j'osais me prévaloir d'une certaine réthorique, ni contre le plus mou. Tu t'attaques à quelqu'un qui peut avoir autant de hargne que toi, voire beaucoup plus. Alors maintenant, soit tu me lâches avec tes délires psycho-dramatiques paranoïaques, soit tu te mets à dos un c0wb0y des plus corrosifs, et dans ce cas là compte sur moi pour détruire tout ce que tu pourras dire, mot par mot, pierre par pierre, jusqu'à ce qu'il ne reste de l'édifice Yogi qu'un tas de cendres. Ce ne sont pas des menaces, étant donné que la seule violence dont j'ai l'habitude d'user est verbale et non physique, c'est une mise en garde. Passée outre, nous arriverons effectivement au stade des menaces. Qu'il en soit dit ainsi, devant les c0wb0ys comme témoins.


 


joKeR, remonté comme une pendule pré-érythréenne un jour de pluie sans vent.

Mardi 26 octobre 2004 à 21:31

Retour en arrière, enfin pas tant en arrière que cela, sur un post de Leeloo, intitulé "..." qui commente assez succintement la soirée du lundi 25 au Régent, bar de Caen. En effet, pour ceux qui n'auraient pas suivi, je suis actuellement en séjour chez Loo à Caen, et étant arrivé lundi soir, je suis allé avec elle au Régent. Tout cela pour dire que nous avons vu un certain nombre d'amis à elle, et voici ce qui en découle...

Par Yogi le Mardi 26 Octobre 2004 à 19:43

le probleme est que cet "ami" ( joker ) n'a pas l'air d'avoir la moindre notion de politesse , même s'il ne nous apprecie pas forcémment ( moi et yoli et les autres ) , nous on c'est déplacé pour le voir , alors dire bonsoir , je me présente , joker ! n'est pas la fin du monde , enfin bon , je ne suis pas très au courant ni très coutumier des coutumes Bordelaises mais nous , on es p'tête des campagnards bouseux et puerils (dedicaces a joker hein ) mais on es polis et courtois !

Bien, bien... A première vue, certains ne sont pas les bienvenus... Je tiens à préciser d'emblée que je ne me présente absolument pas en victime innocente d'une conspiration acharnée, ni en quoi que ce soit de similaire. Par contre, j'aurais mon mot à dire.

> Je n'ai pas la moindre notion de politesse. Lorsque vous arrivez devant une table à laquelle sont assises trois ou quatre personnes que vous n'avez jamais rencontré, que vous lancez un "bonjour tout le monde" global et flemmard (je l'avoue) et qu'en guise de réponse vous n'obtenez qu'un immonde murmure, une bouillie vaguement insipide dans laquelle on distingue "lut" ou "'jour", vous n'avez pas forcément envie de dire bonjour au cas par cas. La première chose à souligner est que j'ai effectivement dit bonjour de manière cavalière, un bonjour global ne semblant pas convenir à cette personne qui tient tant aux manières et à la politesse, quelle dérision lorsque l'on voit qu'il n'a pas répondu de manière beaucoup plus audible. Et la deuxième chose : les notions de politesse mon grand, tu te les garde. Lorsque l'on n'est pas capable de prononcer le moindre mot à l'égard de quelqu'un, à part "je ne connais pas les coutumes bordelaises" (soit dit en passant, cette phrase m'a beaucoup marquée par son incapacité à être située dans le contexte), on évite de venir ramener sa morale, car si moi je ne me suis pas présenté, je te rappelle quand même que PERSONNE ne s'est présenté, sauf Snot et Lili (que j'avais vue un peu avant). Et Yoli, que je connaissais déjà plus ou moins.

> Je ne vous apprécie pas forcément (toi Yoli et les autres). Extraordinaire de mauvaise foi. Comment peux tu affirmer en ne m'ayant pas décoché un mot de la soirée que je ne t'apprécie pas ? Effectivement, sans te connaître, j'ai énormément d'informations à ma disposition pour me faire une opinion de toi. Mais sans rire, c'est ridicule. Je reprends l'exemple de Yoli ici, pour dire que je la connaissais déjà avant de venir, je l'appréciais déjà, j'ai discuté avec elle de cette pseudo-embrouille et nous avons éclairci nos points de vue, pour être maintenant parfaitement d'accord l'un l'autre. Deuxième exemple : Brice, avec qui j'ai pu échanger quelques mots (comme quoi je ne suis pas si asociable que cela) et Snot, qui ne m'ont pas dénigré de cette abjecte manière et que j'apprécie. C'est sûr que si tu me juges de cette manière avant même de m'avoir parlé, je ne vais pas t'apprécier. Mais bon, peut-être est-ce ton mode de communication privilégié. Ou peut-être, comme tu le disais si bien, une coutume que je ne connais pas. Mais sans déconner...

Bon, je ne vais pas épiloguer sur un sujet qui n'a finalement aucun intérêt ; les personnes comme toi qui se donnent les pleins droits de jugement et de critique après une soirée passée à (ne pas) bavarder ne sont pas dignes de l'intérêt que tu me portes. Car même si je n'ai pas été aussi poli et courtois que tu le souhaitais, tu l'as encore moins été. D'une part, ta courtoisie au cours de la soirée était fantôme, et d'autre part, la courtoisie et la politesse dans un commentaire comme celui-ci... Non mais laisse moi me tordre de rire ! Un conseil : à l'avenir, ne mélange pas ta morale foireuse avec son contraire dans le même commentaire. Quant au commentaire que j'ai osé, excuse moi de cet affront princier, faire sur votre jeu amusant, excuse moi si tu l'as mal pris mais c'est exactement ce que j'en pensais. Et ce que j'en pense toujours, d'ailleurs. Par contre, il y a un pas entre trouver un jeu puéril et trouver une personne puérile. Pas que tu as allègrement franchi, me semble-t-il. A pieds joints, avec de l'élan.

Pour conclure, je ne vais pas chercher à être agressif tout le long du post, alors comprends au moins une chose, si tant est qu'il te soit fait le don de comprendre des choses comme celles-ci : soit tu restes sur ta position de campagnard bouseux (désolé, tu me l'as tendu celle-là, alors même si ce n'est pas ce que je pense, je te cite, car je trouve cela absolument poétique) et tu décides de me prendre pour un con de bordelais avec ses coutumes venues du fin fond de l'Ouganda oriental, soit tu réfléchis deux secondes, et tu comprendras que tu as fait exactement les mêmes erreurs que celles que tu me reproches.

A bon entendeur, salut.

joKeR

Dimanche 24 octobre 2004 à 11:24

Hillo, oh oh, cher concitoyens et vénérables c0wb0ys & giRlz, je m'en vais vous annoncer une bonne nouvelle : vous ne me verrez pas (ou presque, je vais m'expliquer ensuite) du Lundi 25 (demain) au Dimanche 31, pour cause de séjour à Caen chez Leeloo... Quelle chance ! Je ne serais pas là pour être désagréable ou malveillant !

Comme je le disais donc, certains c0wb0ys vont quand même me voir, malheur à eux : ce sont les Caenais ! Je vais profiter de ce séjour relaxant (hum...) pour aller voir tous ces acteurs du site.

Sur ces paroles de joie et de bonne humeur, je vous laisse tranquille, et vous dit à bientôt ! (remarquez, j'aurais peut-être l'occasion de poster depuis chez Leeloo...)

Bonnes vacances !

joKeR

Mercredi 20 octobre 2004 à 22:28

Waouh ! Quel honneur !

Quelle ne fut pas ma surprise, ce soir, de trouver une réponse de Canal + sur ma boîte mail ! (voir article précédent) Enfin, une réponse, pas vraiment, mais au moins un signe de vie... Jugez plutôt :

<<

Cher Monsieur, 

Nous avons transmis votre mail à notre Service Programmation qui ne manquera
pas d'y donner la meilleure suite le cas échéant.
 
A votre service
[********]
La Cellule Mail de Be Tv
>>
J'attends donc une éventuelle suite du "Service Programmation"...
Suite au prochain épisode !
PS : j'ai volontairement masqué le nom de l'expéditeur pour éviter tout problème juridique...
joKeR

Vendredi 15 octobre 2004 à 18:34

Je suis récemment tombé sur un article de Rouflakette, intitulé "La minute blonde", et se référant à une émission sur Canal +. Après lecture approfondie de l'article, et recherche d'infos annexes sur d'autres sites, j'ai fini par suivre le conseil qui était donné en fin d'article : envoyer un mail à Canal +. Le voici dans son intégralité :

<<

M. Denisot, MM. les responsables de l'émission citée dans l'objet,

Bonsoir,

Emporté par ma modestie surdimensionnée, je me suis permis de me considérer l'égal du ou des responsable(s) de l'émission "La Minute Blonde", diffusée sur Canal +, au point de lui écrire pour lui faire part de mon humble avis. Mais qu'est ce que la voix d'un simple étudiant en informatique de 19 ans va bien pouvoir apporter à l'esprit fortement cérébral d'un (ou de plusieurs) tel personnage ? En passant outre les considérations de différence d'appréciation soit-disant dues à l'âge, je me suis quand même octroyé le droit (que j'ai, d'ailleurs) de vous envoyer ce mail.

Mais entrons dans le vif du sujet. Point de circonvolutions inutiles, le but de mon courrier est d'élever une voix indignée face à l'émission à tendance homophobe qu'est "La Minute Blonde". Comment ? Aurais-je osé écrire le terme "homophobe" ? Tout à fait, et je précise, c'est un scandale. Car quoi, sous couvert d'un humour potache et discriminatoire (rascisme biologique), l'émission prend des libertés qui pourraient apparaître naïves ou ingénues aux yeux du téléspectateur moyen, légume de masse cultivé à l'eau de rose, friand de ce genre de spectacle. Surtout lorsque la demoiselle qui présente l'émission prend le parti de faire profiter de ses charmes ce même téléspectateur, esclave de son canapé trois places.

Evidemment, me direz-vous, j'ai trouvé l'inspiration de critiquer cette émission par le biais de sites la matraquant. Mais peu importe ces sources multiples, le parti que je prends ici est strictement personnel. Je trouve honteux que l'on puisse diffuser une telle émission, qui se rapproche fortement du concept "le rascisme est un produuit qui fait vendre", procédé déjà usité par le passé, notamment envers la population noire, et maintenant repris (à moindre échelle, certes, mais pas innocemment) au travers d'une émission. Soit dit en passant, le concept de "ce qui est indigne fait vendre" a été maintes et maintes fois repris sur beaucoup de canaux hertziens, si tant est qu'il me soit permis de critiquer la télé-réalité ou les cerveaux de consommateurs que nous sommes. Mais point de délation, l'humour corrosif n'est que mon arme, et grâce me soit rendue, elle ne tuera personne. Pour en revenir à notre discussion, il est vrai que Canal + est une chaîne privée, mais même si elle aura moins d'incidence que sur une chaîne publique, la diffusion de ce programme va soulever des réactions bien plus virulentes que la mienne, même si je la veux chargée de vérité et de sérieux.

Je n'ai pas le pouvoir d'empêcher la transmission de tel ou tel programme. Heureusement, d'ailleurs, sinon il se trouve que je me serais déjà offert quelques têtes. Mais si une émission mérite d'être retirée de la programmation, c'est bien "La Minute Blonde". Esprit macho en toile de fond, expressions du sexisme et du rascisme dissimulées à la manière d'un message subliminal qui tend à nous faire dire : les blondes sont toutes des potiches. Discriminatoire. Homophobe. Personne ne peut le nier, pas même le génial penseur de ce concept. Je n'ai rien d'autre à ajouter, j'éviterai donc de me répéter en ponctuant ce mail d'une conclusion succinte mais utile...

Même si ce mail va vous passer à des lieues au-dessus de la boîte crânienne, même si mon avis parmi tant d'autres n'a strictement aucun intérêt, ayez au moins la décence de lire jusqu'au bout (ce qui ne sera peut-être jamais le cas, d'ailleurs) et de répondre, ne serait-ce que pour me dire d'aller voir en Patagonie du Sud si j'y suis. Merci.

Sincèrement vôtre,

Julien

>>

Réactions ? Faites de même ! Ecrivez à Canal + !

joKeR

Mercredi 13 octobre 2004 à 21:37

Petit test ! Voyons voir si l'insertion de musique marche aussi bien que prévu...

Alors ? :D

Mercredi 13 octobre 2004 à 21:15

Première partie

     Encore un attentat. Le dixième en dix jours. Comme s'ils avaient besoin de ça. Cette fois-ci, c'était une maison de retraite. La dixième en dix jours. Ils n'avaient pas non plus besoin de ça. Mais toujours est-il que les BPV se manifestaient de plus en plus violemment. Au début, c'était juste un vieux égorgé, par-ci, par-là. Mais au fil des mois, ils se sont mis à faire sauter des bâtiments. Des administrations. Des maisons de retraite, aussi. Pardonnez moi cette introduction bâtie sur l'ellipse narrative, mais il fallait que cela se sache un jour. Je vais donc vous conter l'histoire nauséeuse de la fin de l'humanité selon... bah oui, selon moi. Mais n'oubliez jamais que ce n'est que de la fiction. Et n'oubliez pas non plus que la fiction prévaut parfois sur les estimations insipides servies par les gouvernements...

En cette année 3004, l'humanité était arrivée depuis bien longtemps à un point critique. Très critique. Depuis environ un millénaire, la population vieillissait. Non seulement les hommes vivaient de plus en plus vieux, la moyenne d'âge étant montée à 95 ans, mais en plus il y avait de moins en moins de jeunes, et de plus en plus de vieux, donc qui engendraient de moins en moins de jeunes, etc. Je pense que vous avez compris. Et évidemment, le phénomène était similaire chez les femmes. Il fut donc créé, à une époque obscure, entre les années 2200 et 2300, les Brigades de Protection de la Vie, ces fameuses BPV que je vous ai succintement citées plus haut, là-haut. Ces brigades, à l'origine, n'étaient en fait pas réellement des "brigades" au sens militaire du terme, plutôt des associations, des fondations, des mouvements. Mais le sigle était visionnaire, et elles se transformèrent bien vite en petites ETA dispersées partout dans le monde et inattaquables. Et en cette année 3004 (j'ai déjà dit ça quelque part non ?), les BPV avaient pris une importance considérable dans les sous-sols des villes. Une chose à préciser également est que les frontières avaient disparues, et qu'il subsistait seulement 13 continents : l'Europe, l'Asie du Nord, l'Asie du Sud, l'Orient, l'Océanie, l'Afrique du Nord, l'Afrique du Sud, l'Amérique du Nord, l'Amérique Centrale, l'Amérique du Sud, le Groënland, l'Arctique et l'Antarctique. Chaque continent était gouverné par un responsable élu, et le Président du Monde était un poste tout à fait officieux, tenu par le doyen (ou la doyenne) actuel(le) de l'époque. Autant dire un rôle symbolique...

 

...

En fait, j'ai pas l'inspiration pour continuer cette histoire, donc je vais lui rajouter un petit "Partie 1" au début, et je continuerai plus tard ! Bonne lecture !

joKeR

<< Page précédente | 1 | 2 | Page suivante >>

Créer un podcast